Sanctuaire de Loyola

Le Complexe Monumental du Sanctuaire de Loyola

Le complexe monumental du Sanctuaire de Loyola constitue un élément clé du tourisme religieux au Pays Basque, ainsi que l'un des points appartenant à la route des trois temples. Il est formé par un ensemble de bâtiments érigés autour de la casa torre (maison-tour) des Loyola, la maison natale de San Ignacio de Loyola, actuellement connue sous le nom de la Santa Casa (la Maison Sainte).

Au centre de cet ensemble, on distingue notamment, entre autres édifices à caractère religieux et spirituel, la Basilique de Loyola, surplombée par une coupole et dotée d'un large portique décoré selon le style churrigueresque, une modalité exubérante du baroque espagnol.

Casa Torre(la Maison Tour) des Loyola - La Santa Casa(La Maison Sainte)

etxe-santua

La vieille casa torremédiévale, la santa casa, appartenant aux seigneurs d'Oñatz et Loyola, au sein de laquelle Ignacio de Loyola est né en 1491 et qui ultérieurement fut cédée à Dieu en 1521, constitue le cœur et la raison d'être du Sanctuaire de Loyola.

La moitié inférieure de la Santa Casa est en pierre, pratiquement aveugle et dépourvue d'orifices; il s'agit d'une véritable forteresse, bâtie à la fin du XIVème siècle par le trisaïeul de San Ignacio de Loyola, Beltrán Ibañez de Loyola.

La moitié supérieure de la Santa Casa, en béton et appartenant à un style clairement mudéjar, est dotée de nombreuses fenêtres et de quatre échauguettes ornementales sur les angles, décorées d'entrelacs mudéjares. Il s'agit d'une reconstruction effectuée en 1460 par le grand-père de San Ignacio de Loyola, Juan Perez de Loyola.

Elle est actuellement ouverte au public, et l'on peut y effectuer une visite autoguidée, au cours de laquelle on nous informera à propos de la vie et de l'œuvre de San Ignacio de Loyola et où l'on pourra découvrir le mode de vie quotidien des Oñatz Loyola à travers les différentes pièces de la maison. Parmi ces dernières, mentionnons notamment celle que l'on nomme la Chapelle de la Conversion, situé au dernier étage du bâtiment, un lieu où Ignacio de Loyola surmonta des opérations ainsi que le risque de mort. Ses lectures lors de sa période de convalescence à propos de Christ et des Saints lui révélèrent, ainsi qu'au sein de l'oratoire de sa maison, qu'il devait changer de vie et effectuer un pèlerinage en quête de Jésus Christ. Il le fit et c'est ainsi qu'il devint San Ignacio de Loyola.

La Basilique de Loyola

basilika

La construction de la basilique de Loyola, une claire référence de l’architecture baroque, fut entamée au XVIIème S. et son inauguration eut lieu en 1738, en hommage à San Ignacio.

Ce temple imposant fut conçu par l'architecte italien Carlo Fontana, disciple de Bernini, en guise de petit Vatican, et il fut mis en œuvre par les maîtres basques Zaldua, Lecuna et Ignacio Íbero. Fidel à ce style, il est doté d'une base circulaire surplombée par une majestueuse coupole ainsi que d'une lanterne gracieuse. L'autel majeur, doté d'un style churrigueresque, abrite en son sein et à partir de 1758 la statue de San Ignacio.

FaLang translation system by Faboba

loiola

LOYOLA

Ezkutuko Altxorrak - datozen ekitaldiak:

Aucun évènement à venir!

We use cookies to improve our website and your experience when using it. Cookies used for the essential operation of the site have already been set. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our Privacy Policy.

I accept cookies from this site