Les Vierges

San Ignacio de Loyola vouait une grande dévotion à Notre Dame. D'ailleurs lorsqu'il entama son pèlerinage à la Terre Sainte, son premier objectif était celui d'atteindre Montserrat, une coutume assez caractéristique du XVIème siècle.

Au sein de l'oratoire de la maison solaire de Loyola, où son enfance a eu lieu, il y avait un retable auquel il vouait une grande dévotion et qui représentait l'Annonciation de Notre Dame et la Vierge de la Dolorosa (la Anunciación de Ntra. Sra. y la Virgen de la Dolorosa). Au cours de son enfance, San Ignacio vécut entre l'actuelle "Santa Casa" (Sainte Maison) ou "Casa-Torre de Loiola" (Maison-tour de Loyola) et le caserío Egibar.

Par ailleurs, il était également un grand adepte de la Vierge d' Olatz, une somptueuse image de la Vierge de l'ermitage d'Olatz datant du XIIIème siècle et situé en face du vieux Sanctuaire à Azpeitia, et auprès de laquelle il se rendait fréquemment pour prier.

En 1522, lorsqu'il entama son chemin vers Dieu, la première étape du pèlerinage le mena au Sanctuaire d'Arantzazu. Il paraîtrait que sur son chemin, il pria au sein de l'ermitage de La Antigua, un lieu d'une incontestable beauté intérieure et qui abrite une sculpture intéressante de style gothique de la Vierge.

Il paraîtrait également qu'il a juré le vœu de chasteté auprès de la petite Vierge d'Arantzazu datant du XIIIème siècle et, ultérieurement, c'est à Montserrat qu'il entama sa vie au service de Dieu.

Parmi les différentes dévotions à Nuestra Señora en Tierra Ignaciana (Notre Dame sur la Terre Ignacienne), nous pouvons mentionner celle de la Vierge de Dorleta à Leintz Gatzaga, la patronne des cyclistes. La sculpture gothique du XIIème-XIVème siècles, représente la Mère et le Fils dans une attitude de contemplation mutuelle.

 

That's all
FaLang translation system by Faboba

We use cookies to improve our website and your experience when using it. Cookies used for the essential operation of the site have already been set. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our Privacy Policy.

I accept cookies from this site