Le Palais Azkarate-Marutegi (Bergara)

La reconstruction de ce palais à la moitié du XVIème siècle par son propriétaire, le ComptableRoyal Marutegi, représente l'introduction d'importantes innovations en matière d'architecture civile de Bergara. Le goût décoratif, ainsi que le choix minutieux des matériaux octroient à ce bâtiment une position de beau représentant de l'art de la renaissance du XVIème siècle.

Le bâtiment est constitué d'un rez-de-chaussée, de deux étages supérieurs ainsi que d'un attique. À l'extérieur, la division du rez-de-chaussée a lieu moyennant une corniche creusée par des motifs de la renaissance: des angelots, des motifs végétaux, des néréides et des tritons.

Le premier étage casse pour la première fois le caractère catégorique des bâtiments médiévaux conçus jusqu'alors à Bergara. Il abrite en son sein une fenêtre en angle qui, plus tard, au XVIIème siècle, fut remplacée par le balcon en angle que nous voyons actuellement. Ce dernier est surplombé par le blason de la famille Azcarate-Marutegi.

L'élément le plus distingué au sein de ce bâtiment n'est autre que l'alternance de 53 plaques de céramique vitrée distribuées tout au long de la façade principale de la rue San Pedro. À l'origine, ces plaques faisaient partie d'une poêle allemande datant du XVIème siècle, cependant étant donné la richesse de leur décoration, le propriétaire décida d'en profiter et de les intégrer à la façade principale. L'ensemble de ces plaques son polychromées et entre ses images, soulignons celle de Charles V représenté en tant qu'Hélios, le dieu du Soleil.

À partir du XVIIIème siècle, le palais fut hérité par la famille Agirrebeña, et c'est la raison pour laquelle le palais est également connu sous le nom de Casa (Maison) Agirrebeña.

 

FaLang translation system by Faboba

Entre maisons-tour et palais

Urola garaia

Urola medio

Debagoiena

Ce site Web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour optimiser votre navigation et effectuer des travaux d'analyse. En poursuivant votre navigation, nous comprenons que vous acceptez notre politique de cookies.