Casa Artazubiaga (la Maison Artazubiaga) et Casa Andikano-Zelaa (Maison Andikano-Zelaa) (Arrasate)

Casa Artazubiaga (la Maison Artazubiaga)

Le petit palais Bañez de Artazubiaga fut construit au XVIème siècle, en plein centre historique d'Arrasate. Du bâtiment original, on ne conserve que la façade principale donnant sur la rue Iturriotz, un élément suffisant pour constater qu'il s'agissait de l'un des palais les plus intéressants et les plus beaux de la commune.

La construction de ce palais eut lieu suite au transfert de la lignée des Bañez-Artazubiaga de Bedoña à Arrasate. Le parvis de Bedoña, lieu où s'érigeait son ancienne casa-torre, succombe à la domination du Comte d'Oñate. Les Bañez-Artazubiaga procèdent à bruler leur casa-torre, à abandonner leurs terres et à s'installer à Arrasate, ainsi ils s'éloignèrent du domaine du Comte et restèrent sous la protection de la Couronne Royale.

En ce qui concerne les éléments constructifs, la façade est parcourue de pierre et se divise en deux hauteurs. Le rez-de-chaussée s'articule autour d'un grand faux-jour qui permet l'entrée au bâtiment et qui est flanqué de pilastres sur piédestal. Les moulures le surplombant contiennent l'inscription suivante: "solus labor parit virtutem; sola virtus parit honorem" (C'est uniquement le travail qui engendre la vertu, c'est uniquement la vertu qui engendre l'honneur).

Au premier étage, on distingue notamment le balcon bâti en fer forgé. Le faux-jour s'encadre de fines petites colonnes et d'entrelacs alliés au goût de la renaissance de l'époque. Au-dessus de ce dernier, on pourra voir le blason familial de la famille Bañez de Artazubiaga, dont les motifs narrent les intenses vicissitudes ayant été à la cause de la construction de sa nouvelle résidence.

Casa Andikano-Zelaa (Maison Andikano-Zelaa)

14andikanoCe bâtiment, en pierre sablonneuse, est situé à la Herriko Plaza de Arrasate. Il fut conçu au XVIIème siècle suivant style herrerien, même si ce dernier n'est apprécié qu'au niveau de la façade principale du bâtiment. La façade donnant sur la rue Olarte n'est pourvue d'aucun type de décoration.

La façade principale se distingue par plusieurs éléments décoratifs intéressants. D'une part, les moulures des faux-jours et les angles; d'autre part, les basons des familles - Zelaa et Loyola - Oñaz Irazabal; et, en dernier lieu, soulignons la somptueuse galerie en bois et en verre.

L'impressionnante galerie néo-gothique des deux étages supérieurs fut ajoutée au début du XXème siècle. Elle est constituée d'un ensemble d'arcs en pointe et d'éléments tels que les rosaces et les ovales caractéristiques des cathédrales gothiques.
FaLang translation system by Faboba

Entre maisons-tour et palais

Urola garaia

Urola medio

Debagoiena

Ce site Web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour optimiser votre navigation et effectuer des travaux d'analyse. En poursuivant votre navigation, nous comprenons que vous acceptez notre politique de cookies.