Art dans l'église

  • Le Mausolée de l’Archevêque de Zuazola y le retable de laPiedad
  • Il se distingue par sa polychromie riche et originale et par la qualité de sa sculpture.
  • Un joyau de la Renaissance de Gipuzkoa
  • Richement décoré, on y distingue, de par leur qualité et leur beauté, les images des Quatre Évangélistes situés à la prédelle
  • Un exemple illustratif des temples des colonnes de cette époque-ci
  • Le Retable doté de la plus grande influence italienne de Gipuzkoa
  • Une œuvre de Juan de Lizarazu, du XVIème siècle
  • L’intérieur de cette église du XIVème siècle abrite le retable de la renaissance datant du XVIème s.
  • Les voûtes des nefs latérales, les 4 coupoles de la nef centrale et les chapiteauxappartenant à l’ordre toscan bâtis en pierre sont surprenants
  • On y distingue particulièrement le retable baroque de l’Autel Majeur, le baptistère de San Ignacio et la Chapelle de la Soledad
  • On y distingue notamment l’orgue Cavalle-Coll et trois parmi ses retables

Le Retable de l’Église du Couvent de la Santísima Trinidad (la Sainte Trinité) de Bidaurreta

Juan López de Lazarraga et son épouse, María de Gamboa, fondèrent le monastère de Bidaurreta au début du XVIème siècle à Oñate. L'église dotée d'une structure en croix latine, est annexée à l'édifice monacal. En son sein, sur côté gauche du retable, on trouvera le splendide retable plateresque datant de la première moitié du XVIème siècle. À l'origine, il faisait office du retable majeur de l'église et au XVIIIème siècle il occupa son lieu actuel.

La structure du retable est claire. Sur la prédelle, apparaissent deux corps divisés en cinq rues sur lesquelles on dispose des niches surmontées de demi-coquilles. Toutes les niches sont décorées par le biais de reliefs à l'exception de celles de la rue centrale, dont on n'a guère conservé de reliefs jusqu'à présent, et au lieu desquels on a placé des sculptures variées.

Sur la prédelle, apparaissent des figures d'apôtres, trois sur chaque rue, dotés chacun d'un attribut: San Pedro est pourvu d'une clé, Santiago d'un bâton et d'un chapeau de pèlerin... les trios sont couronnés par des têtes d'anges ailés typiques du plateresque.

Les images du premier corps représentent des scènes du nouveau testament. De gauche à droite: la Anunciación (l'Annonce), la Visitación (la Visite), el Nacimiento (la Naissance)et la Adoración de los reyes (l'Adoration des rois). Au sein du deuxième corps, 4 scènes d'Adam et Ève en tant que protagonistes narrent la création de l'homme jusqu'à son expulsion du paradis. Le retable est couronné par un attique où la Vierge, le Seigneur et San Juan constituent le groupe du calvaire.

La sculpture délicate des figures, la richesse de leur décoration et de leur polychromie confèrent à ce retable sa condition de joyau de la renaissance de Guipúzcoa.

 

FaLang translation system by Faboba

Multimedia

Bakardadearen Kapera

Tourseko San Martin

Trésor caché · Évènements à venir

Aucun évènement à venir!

Ce site Web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour optimiser votre navigation et effectuer des travaux d'analyse. En poursuivant votre navigation, nous comprenons que vous acceptez notre politique de cookies.