Art dans l'église

  • Le Mausolée de l’Archevêque de Zuazola y le retable de laPiedad
  • Il se distingue par sa polychromie riche et originale et par la qualité de sa sculpture.
  • Un joyau de la Renaissance de Gipuzkoa
  • Richement décoré, on y distingue, de par leur qualité et leur beauté, les images des Quatre Évangélistes situés à la prédelle
  • Un exemple illustratif des temples des colonnes de cette époque-ci
  • Le Retable doté de la plus grande influence italienne de Gipuzkoa
  • Une œuvre de Juan de Lizarazu, du XVIème siècle
  • L’intérieur de cette église du XIVème siècle abrite le retable de la renaissance datant du XVIème s.
  • Les voûtes des nefs latérales, les 4 coupoles de la nef centrale et les chapiteauxappartenant à l’ordre toscan bâtis en pierre sont surprenants
  • On y distingue particulièrement le retable baroque de l’Autel Majeur, le baptistère de San Ignacio et la Chapelle de la Soledad
  • On y distingue notamment l’orgue Cavalle-Coll et trois parmi ses retables

Le Retable du style de la Renaissance de San Miguel et la paroisse d’Ezkio

La paroisse d'Ezkio date du XIVème siècle. Elle est pourvue d'une porte d'accès gothique et elle possède trois nefs dotées d'archeries en plein cintre.


Cette paroisse abrite un retable datant du début du XVIème siècle. Ce retable comprend un banc, trois rues et des cache-poussières. Le retable a été surhaussé moyennant l'usage d'un socle élevé.

L'ostensoir occupe la partie centrale du banc. D'une part et d'autre, apparaissent deux reliefs de la Passion: laFlagelación (la Flagellation) et el Camino de la Cruz (le Chemin de la Croix).

Le premier volet comprend au centre l'image de San Miguel, titulaire de la paroisse. Sur les côtés, apparaissent des reliefs ayant trait à l'archange et au sein desquels sont représentés l'apparition au Mont Gargano et l'archange se battant contre Satanas.

Concernant le second volet, l'image du centre est occupée par la Vierge, couronnée et entourée par des anges, ainsi que par la Anunciación (l'Annonce)et la Adoración de los Pastores (l'Adoration des Pasteurs).

Le troisième volet, quant à lui, comprend en son centre el Calvario (le Calvaire), et en ce qui concerne les reliefs, ces derniers représentent la Resurrección del Señor (la Résurrection du seigneur) et el Santo Entierro (l'Enterrement Saint).

Il n'y a guère de documentation concernant cette œuvre, ni de littérature faisant référence à Ezkio dans le cadre de l'art de Gipuzkoa.

Une étude comparative avec d'autres retables de Guipúzcoa n'a pas été à même de nous illustrer à propos du maître ayant conçu ce retable.

 

FaLang translation system by Faboba

Multimedia

Bakardadearen Kapera

Tourseko San Martin

Trésor caché · Évènements à venir

Aucun évènement à venir!

Ce site Web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour optimiser votre navigation et effectuer des travaux d'analyse. En poursuivant votre navigation, nous comprenons que vous acceptez notre politique de cookies.